FAQ (et réponses) concernant les tests de paternité et les autres tests de filiation :

Quelle précision peut-on attendre d’un test de paternité?

S’il est effectué adéquatement, le test est précis à 100 %.

Nous faisons appel à des scientifiques et analystes qualifiés pour réaliser les analyses et établir les rapports. En outre, toutes les analyses de LABADN faisant l’objet d’un compte rendu juridique comportent une vérification de l’identité, une chaîne de possession rigoureuse ainsi qu’une inspection de l’ensemble des emballages reçus afin d’assurer une manipulation appropriée des échantillons.

Jusqu’à présent, aucun des résultats d’analyse que nous avons obtenus n’a pu être invalidé ou refusé devant les tribunaux.

Est-il nécessaire d’analyser la mère pour un test de paternité?

Non. L’analyse d’échantillons provenant de la mère augmente normalement la probabilité de paternité, mais n’est pas obligatoire (même si elle est scientifiquement encouragée). En l’absence d’échantillons de la mère, le test pourra tout de même être concluant, mais il nécessitera une analyse plus approfondie.

Un test de paternité peut-il être effectué sans le père présumé (s’il est absent ou décédé)?

Tout à fait. Une analyse de l’ADN visant à confirmer la paternité peut être effectuée en l’absence d’échantillon biologique du père. Si une personne est décédée ou dans l’impossibilité de se soumettre à l’analyse, il est possible de faire appel à d’autres membres de la famille, comme la mère biologique et l’un des grands-parents paternels ou les deux.

Il est également possible d’utiliser des échantillons non conventionnels dits « de référence » comme du sang ou des tissus (envoyés directement à notre laboratoire par le coroner ou le médecin légiste). Les articles personnels peuvent aussi être présentés comme échantillons de référence pour les tests de curiosité (ces articles ne répondraient normalement pas aux critères de nos protocoles pour les analyses d’ADN à des fins juridiques).

Veuillez contacter nos représentants experts du service à la clientèle pour de plus amples renseignements.

Un test de maternité peut-il être effectué sans la mère présumée (si elle est absente ou décédée)?

Tout à fait. Une analyse de l’ADN visant à confirmer la maternité peut être effectuée en l’absence d’échantillon biologique de la mère supposée. Si une personne est décédée ou dans l’impossibilité de se soumettre à l’analyse, il est possible de faire appel à d’autres membres de la famille, comme le père biologique et l’un des grands-parents maternels ou les deux.

Il est également possible d’utiliser des échantillons non conventionnels dits « de référence » comme du sang ou des tissus (envoyés directement à notre laboratoire par le coroner ou le médecin légiste). Les articles personnels peuvent aussi être présentés comme échantillons de référence pour les tests de curiosité (ces articles ne répondraient normalement pas aux critères de nos protocoles pour les analyses d’ADN à des fins juridiques).

Veuillez contacter nos représentants experts du service à la clientèle pour de plus amples renseignements.

Il existe deux pères possibles et ils ont un lien de parenté. L’analyse peut-elle quand même être effectuée de manière précise?

Oui. Cependant, il est impératif de nous informer de cette possibilité avant d’effectuer l’analyse. S’il agit de deux frères ou encore d’un père et son fils, ils auront un pourcentage élevé d’ADN identique et les résultats pourraient leur attribuer la paternité de l’enfant analysé à tous les deux avec un niveau de précision de l’ordre de 99,95 %.

Dans ce cas de figure, les pratiques exemplaires scientifiques consistent à faire analyser les deux pères présumés ainsi que la mère biologique de l’enfant (dans le cadre d’un seul « projet » ou « cas »). Si seul un père présumé peut être analysé, les spécialistes scientifiques de LABADN effectueront des tests supplémentaires et une analyse statistique. Si cette dernière ne permet pas d’obtenir de résultat concluant, nous recommandons, si possible, l’analyse de l’autre père présumé (des frais supplémentaires s’appliqueront).

Combien de temps l’analyse prend-elle?

Les résultats d’un test ordinaire sont envoyés au client dans les 3 à 5 jours ouvrables à compter de la réception de l’ensemble des échantillons requis au laboratoire. Il est également possible d’obtenir des résultats en 24 h si vous le souhaitez. Veuillez nous contacter pour en savoir plus.

D’autres questions?


Consultez les réponses aux questions fréquemment posées sur les analyses de l’ADN générales ou les tests à des fins d’immigration. Vous pouvez également appeler nos agents du service à la clientèle expérimentés qui se feront un plaisir de vous renseigner (du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 16 h 30, heure de l’Est).