FAQ (et leurs réponses) concernant les analyses d’ADN à des fins d’immigration :

Qui doit fournir un échantillon pour les analyses à des fins d’immigration?

L’ambassade ou le consulat vous adressera une lettre indiquant les liens de filiation à vérifier. Nous demandons un échantillon d’ADN de chaque personne indiquée dans le courrier de l’ambassade/du consulat.

Comment puis-je fournir un échantillon pour les analyses d’ADN?

Dans le cas d’une analyse à des fins d’immigration, nous organisons des séances de prélèvement pour chaque personne devant faire l’objet du test : le répondant (au Canada) et chaque candidat (outre-mer). Les échantillons doivent être contrôlés par un agent agréé pour le prélèvement.

Le prélèvement des échantillons d’ADN s’effectue en frottant un coton-tige contre la paroi de la joue. Cette technique de routine sans douleur peut même être utilisée chez les nouveau-nés.

Quelles pièces d’identité devrons-nous présenter, mes parents ou moi, au moment du prélèvement?

Le répondant canadien devra fournir une pièce d’identité avec photo valide émise par le gouvernement. Il devra présenter une photographie, ou elle sera prise sur place, au moment du prélèvement d’échantillons (la photographie ne lui sera pas rendue). Le demandeur doit également remplir un formulaire de consentement et y apposer son empreinte digitale à l’encre.

Chaque demandeur à l’étranger doit présenter deux photographies de type passeport ainsi que tout document émis par le gouvernement permettant de prouver son identité.

Combien de temps faut-il pour effectuer l’analyse à des fins d’immigration?

Une fois que nous avons reçu tous les échantillons concernant le même « cas », le délai d’analyse avec production de rapport est d’environ cinq (5) jours ouvrables. Veuillez noter que nous n’avons aucune influence sur le délai du prélèvement outre-mer tel qu’exigé par CIC et qu’il nous est impossible de commencer les analyses avant d’avoir reçu tous les échantillons.

Pourquoi doit-on faire une analyse des deux parents alors que le service d’immigration ne remet en question qu’un seul lien de filiation?

Une analyse établissant le lien parent-enfant est toujours plus concluante lorsque les deux parents se soumettent au test. Les frais sont les mêmes, qu’une personne ou deux y participent.

Comment puis-je m’assurer que mes échantillons, ou ceux de mon demandeur, ne seront pas falsifiés?

Seuls les agents ou cliniques agréés par l’ambassade peuvent recueillir les échantillons outre-mer. Dans de nombreux cas, un agent du gouvernement effectuera la cueillette de l’échantillon. Un agent de l’ambassade assistera au prélèvement à titre de témoin et se chargera généralement de sceller et d’expédier les échantillons. Au Canada, le prélèvement d’échantillons s’effectue dans l’un de nos centres de cueillette compétents. Ces centres doivent respecter les procédures précises de Maxxam pour s’assurer que les échantillons sont tous identifiés, correctement prélevés, puis scellés et protégés.

Nos agents inspectent l’ensemble des paquets à leur arrivée au laboratoire afin de s’assurer qu’il n’y a eu aucune falsification. En cas de doute concernant l’intégrité des échantillons d’ADN, nous demandons un nouveau prélèvement du ou des spécimens.

D’autres questions?

Customer Service Woman
Consultez les réponses aux questions fréquemment posées sur les analyses de l’ADN générales ou les tests de paternité et de filiation. Vous pouvez également appeler nos agents du service à la clientèle expérimentés qui se feront un plaisir de vous renseigner (du lundi au vendredi, de 7 h 30 à 16 h 30, heure de l’Est).